La stabilité de l’Europe passera-t-elle par Lugano? C’est ce qu’espèrent Ignazio Cassis et les autorités tessinoises qui ont fait état, lundi dans la salle du Grand Conseil à Bellinzone, des préparatifs en vue de la Ukraine Recovery Conference (URC2022), prévue les 4 et 5 juillet à Lugano. «La guerre est encore en cours, mais nous savons que la période de reconstruction, qui sera longue et complexe, arrivera», a déclaré le président de la Confédération, soulignant que la reconstruction passe par un processus politique et diplomatique long. «L’histoire l’a montré. L’Ukraine et la Suisse veulent donc l’initier maintenant, à Lugano.»