Pendant les deux dernières semaines de leur école de recrues, les conscrits devront se passer de leurs congés du week-end pour éviter toute infection au Covid-19. Les cours de répétition ne sont pas concernés.

L’interdiction de congés pour les quelque 10 000 recrues restera en vigueur jusqu’au 30 octobre, selon le porte-parole de l’armée Daniel Reist, qui a confirmé mercredi une information du portail en ligne Blick.ch. Selon Daniel Reist, il y a actuellement 24 cas d’infection au coronavirus au sein de l’armée.

Toutes ces personnes ont été contaminées lors de leurs congés. L’armée ne veut pas prendre de risques et souhaite que les recrues puissent compléter leur formation correctement, a encore expliqué le porte-parole.