Contrairement à ce qu'annonçait le communiqué final de la Session fédérale des jeunes, les jeunes parlementaires ont rejeté la pétition qui demandait que les primes maladie des jeunes de moins de 26 ans soient calculées en fonction des coûts spécifiques à leur classe d'âge. Cette proposition ne sera donc pas transmise aux Chambres fédérales sous la forme d'une motion.