Deux erreurs ont rendu difficile la compréhension du graphique paru en illustration de l'article sur la germanisation de l'administration fédérale. Dans le titre, il fallait comprendre que les chiffres cités concernent la représentation latine au sein des cadres supérieurs de l'administration (et non au sein de l'ensemble de l'administration). Par ailleurs, une colonne était intitulée «Chambres fédérales», alors qu'il fallait lire «Chancellerie fédérale».