C'est bien Doris Leuthard qui était aux commandes du Département fédéral de l'économie lorsque Luzius Wasescha a pris son poste de représentant de la Suisse auprès de l'OMC, comme nous l'écrivions dans nos éditions du 17 avril à propos de la crise sur la fiscalité des cantons. Mais son départ dans cet «exil genevois» avait été décidé sous Joseph Deiss déjà.