Dans l'article paru dans nos éditions de vendredi 4 mars au sujet du retrait de la candidature de Toni Bortoluzzi au Conseil d'Etat zurichois, l'un des candidats pressentis, Bruno Heinzelmann, est président de Kloten et non de Winterthur.