L’avenir de la caisse de pension du personnel de l’Etat de Fribourg. Ce thème déchaîne les passions depuis plus de deux ans. Il est incarné par deux hommes: le grand argentier du canton, Georges Godel, et le secrétaire régional du Syndicat des services publics (SSP), Gaétan Zurkinden. «C’est lui contre moi et on va voir qui va gagner», sourit le conseiller d’Etat. Un duel qui n’est pas pour déplaire au syndicaliste, même si l’adversaire est coriace: «Georges Godel a tous les pouvoirs. Il est l’homme fort du Conseil d’Etat, il est président de la caisse de prévoyance, et il est membre du PDC, qui est toujours le premier parti du canton. Il fait vraiment la pluie et le beau temps. Même à gauche, il n’y a pas de vraie opposition contre sa politique d’austérité.»

Lire l’interview: Georges Godel: «Je serais heureux d’investir»