Il est des dossiers qui, mal partis, ne semblent jamais devoir trouver d’épilogue heureux. Ainsi en va-t-il du nouveau système de rémunération des fonctionnaires genevois, baptisé Score. Après plus de dix ans de tentatives gouvernementales pour faire aboutir le projet qui aura usé trois ministres successifs, le Conseil d’Etat, début novembre, différait la présentation du projet, devant l’ire des syndicats. Et maintenant, c’est un arrêt de la Chambre administrative de la Cour de justice, rendu le 7 janvier, qui vient y planter une nouvelle banderille, a appris Le Temps.

Lire aussi: A Genève, l’impossible réforme de la grille salariale des fonctionnaires