Un garçon aimé, né dans une famille privilégiée, qui grandit sans encombre à la Vallée de Joux et joue au football, comme tout le monde. C’est ainsi que Daniel* décrit son enfance. A 14 ans, pour des raisons qu’il peine lui-même à expliquer, l’adolescent opère un revirement, rapide et soudain. Une escalade vertigineuse dans la délinquance, qui s’achève par un crime de sang.