Une semaine avant les élèves genevois, le Département de l'instruction publique (DIP) a effectué sa rentrée lundi 21 août. Entourée des chefs de service, la conseillère d'Etat Martine Brunschwig Graf a présenté les chiffres et les orientations clefs de l'année scolaire 2000-2001. Ainsi plus de 63 000 élèves prendront le chemin des classes, soit quelque 1100 de plus que l'année précédente. En conséquence septante postes d'enseignant ont été créés, portant leur nombre à près de 4790.

Cette année scolaire sera également l'occasion de préparer la rénovation de l'enseignement primaire qui prendra effet dès la rentrée 2001. Les enseignants suivront notamment une formation pour assimiler les nouveaux objectifs d'apprentissage définis par le DIP. Toutefois, certaines réformes seront déjà appliquées cette année. Au printemps 2001, des épreuves cantonales seront organisées pour l'ensemble des deuxièmes primaire. Tandis que quelques établissements utiliseront le nouveau livret scolaire.

Par ailleurs, le cycle d'orientation intégrera cette année une nouvelle grille horaire. Elle inclut notamment l'enseignement de l'anglais dès la septième année et elle donne une place plus importante à l'enseignement du français.

D'autre part, Martine Brunschwig Graf a indiqué que le bâtiment du cycle d'orientation du Vuillonnex, endommagé par un incendie (Le Temps du 17 août), accueillera tous les élèves le jour de la rentrée. Six salles de classe, noircies par la suie, doivent encore être rénovées. «Le Service santé de la jeunesse a effectué des analyses qui démontrent que l'air n'est pas nocif», a précisé la cheffe du DIP.

N. M.