Accord avec l’Italie trouvé

La Suisse et l’Italie ont trouvé un accord: la Suisse peut de nouveau renvoyer des familles de requérants d’asile dans la Péninsule. L’Italie a donné à la Suisse les garanties que les familles ne seront pas séparées et que les enfants seront hébergés dans des conditions conformes à leur âge. C’est ce qu’a annoncé Mario Gattiker, directeur de l’Office fédéral des migrations (ODM), après la rencontre avec son homologue italien, Mario Morcone.

Dans une décision récente qui avait apporté de l’eau au moulin des pourfendeurs des juges étrangers, la Cour européenne des droits de l’homme avait statué que la Suisse ne pouvait renvoyer en Italie une famille de requérants d’asile afghans sans s’assurer que les conditions y soient réunies pour l’accueillir.

L’Italie a promis de fournir ces garanties à la Suisse chaque fois qu’une famille devrait être renvoyée en Italie en vertu des accords de Dublin, a précisé Mario Gattiker. Une famille de requérants a déjà été transférée en Italie selon cette solution «rapide et pragmatique».