«Un résultat conforme aux prévisions.» C'est ainsi que le patron des Finances du Valais Wilhelm Schnyder avait qualifié la semaine dernière les comptes 2003. Plutôt conformes en effet: 2,061 milliards de recettes, 1,864 milliard de charges, 207,1 millions d'amortissements et un déficit de 10,3 millions avaient été budgétisés. Au final, il y aura eu 2,144 milliards de recettes, 1,943 milliards de charges, 211,3 millions d'amortissements et un déficit de 10,1 millions.

A Fribourg, l'écart entre les revenus inscrits au budget et les résultats des comptes 2003 sont importants. Ils ont augmenté de 110 millions par rapport aux prévisions, pour atteindre les 2,210 milliards. La variation s'élève ainsi à 5,1%. La décision de vendre 10% du capital-actions des EEF explique pour moitié cette hausse des revenus. Ce résultat est également dû au rattrapage d'impôts lié à la taxation annuelle. De plus, le Service cantonal des contributions arrive désormais à taxer le 98% des contribuables à la fin de l'année fiscale. Les écarts entre le budget et les comptes devraient ainsi se résorber ces prochaines années.