Les façons de pratiquer la médecine évoluent. Aujourd’hui, il n’est plus indispensable d’aller chez son médecin pour obtenir un traitement. La preuve avec le site internet Soignez-moi.ch, lancé en octobre dernier. «Le projet est parti d’un double constat: en Suisse, nous avons un problème avec les coûts de la santé dont une grande partie provient de l’assuré. En 2017, 20% des résidents suisses renonçaient à consulter à cause du prix des consultations», déclare Carole Matzinger, directrice de la plateforme.

Lire également: Soignez-moi.ch, le Petit Poucet romand de la télémédecine