rocades

Roger Golay succédera bien à Mauro Poggia au Conseil national

Le président du Mouvement Citoyens genevois, le MCG, remplacera bel et bien le nouveau conseiller d’Etat genevois sur les bancs du Conseil national. Il abandonnera son siège de député cantonal

Roger Golay représentera le Mouvement Citoyens genevois (MCG) au Conseil national en remplacement de Mauro Poggia, élu dimanche dernier au Conseil d’Etat. Il abandonnera son siège de député étant donné que le double mandat est interdit par la Constitution genevoise.

Roger Golay restera toutefois président du MCG, relève le parti dans un communiqué. Il espère pouvoir intégrer le groupe parlementaire UDC sous la Coupole pour faire passer des projets et bénéficier de sa logistique. « Des discussions sont en cours», précise M.Golay.

Mauro Poggia n’avait pas pu faire partie du groupe parlementaire UDC. Il avait été jugé trop à gauche. Il a ainsi été privé de commission. Roger Golay ne devrait pas non plus siéger en commission, car les places sont déjà réparties entre les parlementaires.

Roger Golay, ancien président de l’Union du personnel du corps de police et de l’Union syndical des polices romandes, compte aussi sur ses appuis syndicaux pour son travail parlementaire. Jeune retraité, il mettra son temps à profit pour travailler son allemand, dont les connaissances sont scolaires.

Roger Golay siégeait au Grand Conseil depuis 2005. Il était chef de groupe. Le nom de son remplaçant n’est pas encore connu.

Publicité