Difficile de faire la fine bouche quand une bonne nouvelle arrive de Suisse. Le déblocage par le parlement la semaine dernière du milliard de cohésion a logiquement été bien accueilli à Bruxelles, et considéré comme une étape utile par certains Etats membres qui pensent que les discussions préparatoires à une association de la Suisse au programme-cadre de recherche Horizon Europe pourraient démarrer dans ce contexte. Sauf que c’est toute une série d’obstacles qui semble plutôt à ce stade se mettre sur la route de Berne.