Bien qu’aujourd’hui âgé de 78 ans, il demeure l’un des meilleurs chroniqueurs politiques suisses. Economiste de formation, il a été secrétaire central du PS, conseiller national influent avant d’endosser la fonction de Monsieur Prix. Avec Simonetta Sommaruga dont il est resté proche, il a aussi été l’auteur d’un plan de réformes «pour une Suisse moderne». Avec le recul du «vétéran» encore très actif, il jette un regard désabusé sur la manière dont la Suisse applique les sanctions économiques envers la Russie.