Samedi, la section argovienne du Parti démocrate-chrétien a annoncé que Ruth Humbel, membre de la direction du lobby des assureurs maladie Santésuisse depuis deux ans, prendra la place de Guido Zach au Conseil national. La veille, le célèbre médecin des paraplégiques avait annoncé son retrait immédiat de la politique, suite à sa condamnation à deux ans de prison ferme pour gestion déloyale par le Tribunal pénal de Bâle-Ville (Le Temps du 12 juillet). Lors des élections de 1999, Ruth Humbel n'était que la troisième des viennent-ensuite. En renonçant à occuper durant la session de septembre ce siège laissé vacant, ses deux prédécesseurs offrent un tremplin de choix à Ruth Humbel pour sa candidature au Conseil des Etats cet automne.