Il s’en ira avec le sentiment du devoir accompli. Devant l’assemblée des délégués, Sébastien Dorthe a annoncé ce mercredi soir son départ de la présidence du PLR fribourgeois, au terme d’un mandat de cinq ans, où il aura contribué à transformer sa formation politique en machine à gagner: élection de Johanna Gapany aux Etats, gain puis maintien d’un deuxième siège au Conseil d’Etat, progression au Grand Conseil. Le parti est devenu, par son alliance avec les vert’libéraux, le premier groupe du parlement cantonal.