Les accidents impliquant des personnes âgées ont augmenté ces dernières années. Lorsqu’ils sont au volant, les seniors sont considérés comme fautifs dans 73% des accidents impliquant un piéton (56% en moyenne), indique le rapport SINUS 2012 du bpa.

«Plus le conducteur est âgé, plus l’inattention, la distraction et le non-respect de la priorité sont répandus», détaille le Bureau de prévention des accidents (bpa) dans son rapport publié fin octobre. Entre 2001 et 2011, le nombre de personne décédées dans un accident de la route a par ailleurs bien plus diminué chez les usagers de moins de 45 ans que chez ceux de plus de 65 ans.