La secousse s'est produite à 6h, à environ 13 kilomètres au sud-est de Mulhouse, en France. Le tremblement de terre a probablement été nettement ressenti à proximité de l'épicentre, précise le Service sismologique suisse (SED). Il ne faut toutefois pas s'attendre à des dommages.

La Terre avait tremblé samedi après-midi dans la région de Bâle. L'épicentre du séisme, de 4,7 sur l'échelle de Richter, se trouvait à Mulhouse (F), indique sur son site le Service sismologique suisse. Il a été ressenti dans une bonne partie de la Suisse romande, dans un rayon de plus de 180 kilomètres, précise le SED. Il est survenu peu avant 18h. Trois répliques comprises entre 1,2 et 2,8 ont suivi jusqu'à 19h.

Pour l'heure, aucun dégât sérieux n'a été rapporté en France, selon l'AFP. D'après les premiers éléments et les données GPS du Réseau national de surveillance sismique Renass, basé à Strasbourg, le séisme s'est produit au niveau de Schlierbach, au sud de Mulhouse. L'épicentre a été localisé à environ 12 kilomètres de profondeur, selon la même source. Les secousses ont été ressenties dans un large rayon. Sur son site, le Renass faisait ainsi état de témoignages jusqu'à 230 km de l'épicentre.

Loin des 6.6 de magnitude à Bâle en 1356

La terre avait déjà tremblé plus tôt dans l'après-midi dans les Alpes. Dès midi avec valeurs comprises entre 0,9 et 2,5, les séismes étaient situés dans la région du Petit Combin, du côté d'Orsières (VS) et Chamonix, ajoute le Service sismologique.

Sur les 1000 à 1500 séismes qui surviennent chaque année en Suisse 656 en 2023), la population n'en ressent que 10 à 20. Ces séismes présentent en général des magnitudes de 2.5 ou plus. En moyenne à long terme, on observe chaque année 23 séismes d’une magnitude égale ou supérieure à 2.5.

La probabilité d’un tremblement de terre catastrophique avec une magnitude de 6 ou plus est d’1 % pour l’année prochaine. Il faut s’attendre en moyenne à un tel évènement tous les 50 à 150 ans. Un séisme de cette force s’est produit pour la dernière fois en 1946 près de Sierre (VS). Un tremblement de terre d’une magnitude au moins égale à 5 se produit environ tous les 8 à 15 ans. Le dernier séisme ayant provoqué des dommages importants en Suisse s’est produit en 1991 à Vaz dans le canton des Grisons, avec une magnitude de 5. Avec une magnitude d’environ 6.6, le séisme le plus fort documenté historiquement en Suisse s’est produit 1356 près de Bâle.