Le siège laissé vacant par Mark Muller au Conseil d’Etat genevois attise les convoitises. Sept prétendants se lancent dans la course à l’élection complémentaire du 17 juin, a fait savoir lundi la chancellerie d’Etat, au terme du délai pour le dépôt des candidatures.

Trois candidats semblent avoir les capacités de l’emporter au premier tour, avance l’ATS. Les deux grands favoris sont la socialiste Anne Emery-Torracinta et le maire PLR de la Ville de Genève Pierre Maudet. Le fondateur du Mouvement citoyens genevois (MCG) Eric Stauffer rêve secrètement de créer la surprise.