L’annonce a de quoi surprendre. Tout en assurant continuer à «lutter contre le trafic et la consommation» de drogue en milieu carcéral, et en rappelant que les détenus qui y contreviennent sont exposés à une «sanction disciplinaire», le canton de Vaud a annoncé ce mercredi que du matériel d’injection stérile serait distribué gratuitement aux prisonniers qui le souhaitent d’ici à la fin de l’année.