ong

Service civil: ces missions si utiles à l’étranger

Face au Conseil fédéral qui veut interdire les missions du service civil à l’étranger, l’ONG du Centre écologique Albert Schweitzer tire la sonnette d’alarme

«Pour nous, c’est un coup dur.» Patrick Kohler ne le cache pas. La décision du Conseil fédéral de réduire l’attractivité du service civil est une mauvaise nouvelle pour le Centre écologique Albert Schweitzer (CEAS), l’ONG dont il est le sous-directeur. Prise au terme d’une procédure de consultation, la dernière mesure, celle qui veut empêcher tout engagement à l’étranger, touche particulièrement cette organisation qui lutte contre la pauvreté en Afrique.

Lire aussi notre éditorial: Service civil: l’incohérence du Conseil fédéral