La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a souligné dans une allocution vidéo diffusée à l’occasion de la Fête nationale l’importance d’un service public fiable pour la Suisse. Cela contribue notamment à la cohésion du pays.

Relire son allocution de l’an dernier: «La Suisse tient bon face à la pandémie»

«C’est ça la Suisse, un pays où nous sommes proches les uns des autres, un pays qui dans l’ensemble fonctionne bien, même dans les périodes difficiles», a déclaré samedi la cheffe du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) dans une vidéo dans les quatre langues, publiées notamment sur Instagram. Elle y fait notamment allusion aux crues exceptionnelles qui se sont produites dans les lacs suisses ces dernières semaines. 

«Les dernières semaines ont démontré à quel point un service public est important. Pendant la période difficile des inondations, nous avons pu compter sur les pompiers et de nombreux autres services d’intervention. La crise du coronavirus a également prouvé combien un service public de qualité était essentiel, par exemple la Poste ou les transports», a poursuivi Simonetta Sommaruga.

Politique d’avenir et économie innovante

La conseillère fédérale souligne qu’il faut pour cela remercier les générations précédentes, «qui ont investi dans le service universel et qui ont accompli un travail formidable». Nous pouvons nous appuyer sur cet esprit pionnier, ajoute-t-elle.

La volonté commune de continuer à développer des infrastructures fiables contribue à la cohésion du pays. «Ensemble nous pouvons aller loin, comme le montre par exemple le projet ferroviaire du siècle. Cela a été possible grâce aux citoyens qui se sont engagés en faveur d’une politique d’avenir et d’une économie innovante. Continuons ainsi, ensemble», conclut Simonetta Sommaruga.

La conseillère fédérale participera également au Grütli des femmes le 1er août, rappelle par ailleurs l'ATS.


Lire également l’interview du Conseiller fédéral Guy Parmelin: «Je me sens Européen tous les jours»