Regula Rytz ne fonde sa campagne pour l’élection au Conseil fédéral que sur un seul et unique thème: la défense du climat et de l’environnement. Or, il y a déjà une ministre du climat et de l’environnement au gouvernement. Elle se nomme Simonetta Sommaruga, elle est socialiste et elle sera élue mercredi pour la deuxième fois, à 59 ans, à la présidence de la Confédération pour l’année 2020. Elle a repris les rênes du lourd Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) il y a à peine un an et n’est pas prête à le lâcher, que Regula Rytz soit élue ou non.

A ce sujet:Une Verte au Conseil fédéral: chronique d’une mission impossible