Sion renforce un peu plus sa réputation de dolce città. Dès le début de l’année prochaine, les automobilistes qui traverseront la capitale valaisanne devront réduire leur vitesse sous peine d’être flashés. Fini la limitation de 50 km/h, l’entier des routes du centre-ville passera en «zone 30». Et ce n’est pas tout. En parallèle, des essais de limitation nocturne de la vitesse seront réalisés sur deux artères importantes de la périphérie de la ville.