On appelle cela la «méthode Oregon», du nom de l’Etat américain qui a institutionnalisé la communication d’un avis citoyen avant les scrutins populaires. La ville de Sion se lance dans une expérience pilote en vue des prochaines votations fédérales, qui se tiendront le 9 février 2020.