Fribourg: 350 Kosovars à renvoyer*. Les minima fédéraux sont dépassés: en juin, 52 Kosovars ont été renvoyés (un minimum de 16 était imposé), dont 12 sous contrainte. Seuls des célibataires ont été emmenés de force. En juillet, 76 personnes sont parties (21 imposées), dont 6 sous la contrainte. Toutes les familles ont quitté Fribourg. Pas de détention administrative pour les familles. Deux policiers les cueillent le matin du vol à leur appartement. Trente-huit personnes sont parties sans laisser d'adresse.

Genève: 690 Kosovars à renvoyer. Depuis début juin, 161 personnes ont été renvoyées, dont 15 sous la contrainte. Aucune détention administrative n'a été nécessaire. Les disparitions n'ont pas été comptabilisées. Pour l'office cantonal, elles ne devraient pas dépasser 10%. Pour Berne, il y avait à Genève fin juillet un déficit de quelque 90 retours. A Genève, on estime être à peu près dans la norme.

Jura: 70 Kosovars à renvoyer. En deux mois, le Jura a renvoyé tous ses réfugiés, hormis la vingtaine de cas plaidés à Berne par le gouvernement. Un minimum de 8 retours avait été imposé pour juin et juillet. Toutes les personnes ont été renvoyées accompagnées par la police en civil. Cinq ou six détentions administratives ont été prononcées, uniquement pour des célibataires. Dix-neuf célibataires et une famille de 5 personnes ont disparu.

Neuchâtel: 300 Kosovars à renvoyer. Le rythme imposé par Berne est respecté. En juin, 6 célibataires sont partis sous la contrainte, un sans accompagnement, trois se sont mariés et 7 ont disparu. En juillet, 11 célibataires ont été renvoyés de force, deux Kosovars sont partis sans accompagnement et 11 réfugiés sont entrés dans la clandestinité. Neuchâtel avait prévu le reclassement en centre d'hébergement avant le départ. Mais il n'y a pas eu recours.

Vaud: 2200 Kosovars à renvoyer. Selon les chiffres de l'ODR, il faut accélérer la cadence (quelque 430 renvois de retard). Selon les chiffres vaudois par contre, les renvois sont légèrement en dessous des minima fixés: 132 Kosovars ont été renvoyés en juin (113 imposés) et 143 en juillet (150 imposés). Neuf personnes ont été menées à l'aéroport sous la contrainte. Les disparitions ne sont pas comptabilisées.

Valais: 320 Kosovars à renvoyer. Quotas fédéraux dépassés. Selon le canton, 44 Kosovars ont été renvoyés en juin (minimum imposé: 15) dont quatre par la contrainte. 23 personnes ont disparu. En juillet, 31 personnes sont parties (minimum imposé: 21), dont cinq sous la contrainte. Quinze disparitions en juillet. Selon les tabelles bernoises, le Valais aurait renvoyé une centaine de réfugiés «de trop» jusqu'à fin juillet. C. S.

* Chiffre arrondi du nombre de Kosovars présents sur le territoire cantonal au 1er juin et susceptibles d'être renvoyés (source ODR, juin 2000). Ne figurent pas les dossiers «bloqués». Les chiffres des départs sont fournis par les cantons.