Décryptage

Six chiffres à connaître sur les musulmans de Suisse

Perpétrés par de jeunes croyants ayant grandi en Europe, les récents attentats de Paris et Copenhague ont focalisé l’attention du monde entier sur les musulmans, à leur corps défendant. Petit tour des musulmans de Suisse en chiffres

■ La Suisse, un pays si peu musulman

Les musulmans de Suisse apparaissent pour la première fois dans les statistiques de l’OFS en 1970, auparavant ils ne sont pas assez nombreux pour y figurer. A l’époque ils sont aux environs de 16 000 sur une population totale de 4,6 millions de personnes résidant en Suisse.

En 2010, ils étaient officiellement 330 000 environ sur 6,7 millions, proportionnellement quatorze fois plus nombreux. Mais leur part dans la population totale reste extrêmement faible. La Suisse reste très majoritairement un pays catholique et protestant.

Des musulmans très minoritaires

■ L’islam plus présent dans les villes et en Suisse alémanique

En chiffres absolus, c’est à Bâle-Ville que les musulmans sont les plus nombreux, 13 000; soit 8% de la population du canton. Les musulmans sont très majoritairement installés dans les villes, comme Zurich, Berne, Argovie, Saint-Gall, Vaud et Genève, une conséquence des vagues d’immigration économique des années septante. (Cliquez sur le menu pour naviguer dans l’infographie)

Répartition par cantons

L’islam suisse est avant tout un islam européen

La Suisse musulmane compte principalement des ressortissants de l’ex-Yougoslavie et de Turquie, venus lors des guerres de Bosnie (1992) et du Kosovo (1999) rejoindre leurs familles arrivées dans un cadre économique une génération plus tôt. Les arabophones ne représentent que 5,6% des musulmans, selon le rapport du GRIS (voir plus bas).

Presqu’un musulman de Suisse sur trois est un musulman qui a la nationalité suisse. En 1970, la proportion était de 2,8%.

Provenance des musulmans de Suisse en 2012

Les musulmans de Suisse: plus jeunes, moins bien formés

Les musulmans de Suisse sont plus jeunes et moins formés que l’ensemble de la population suisse.

■ La Suisse dans la moyenne européenne

Les musulmans en Europe

Une étude Ipsos Mori publiée en octobre 2014 a fait grand bruit: elle montrait qu’en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne parmi d’autres pays, la population surestime le poids des musulmans. Les Français estiment que 31% de la population est de religion musulmane, les études reconnues faisant état d’une proportion de 8% (la France ne recense pas officiellement la religion). En Grande-Bretagne aussi, on retrouve ce même écart de un à quatre entre perception et réalité.

La Suisse ne faisait pas partie de cette étude mais les tendances sont probablement du même ordre.

Sources:

Chiffres provenant de l’OFS et du rapport 2010 du Groupe de Recherche sur l’Islam en Suisse (PDF)

Publicité