Genève: Sciences affectives (10 millions)

Ce PRN étudiera l'influence des émotions sur le jugement et le comportement en science, en politique et en économie. Il contribuera à améliorer la santé physique et psychologique ainsi que le bien-être dans la vie professionnelle et privée.

Bâle: Etude étiologique suisse de la santé mentale (10,2 millions)

Ce pôle s'intéresse à la santé mentale de la population. Il accompagnera 3000 enfants, leurs parents et grands-parents, de la grossesse à l'âge adulte. Cette démarche permettra d'élaborer des recommandations pour la politique de la santé et la prévention professionnelle.

Bâle: Critique de l'image – Puissance et importance des images (7,1 millions)

En partant du constat que la révolution numérique a produit une nouvelle société fondée sur l'image, ce pôle tentera de répondre à ces questions: comment les images donnent du sens? Qu'est-ce qui les influence et comment elles influencent? Quelle est leur puissance et leur impact?

Zurich: Médias en mutation – Perspectives historiques (5,7 millions)

Ce pôle étudiera comment les médias influencent la communication. Les chercheurs associeront des perspectives historiques et systématiques pour éclairer la situation actuelle.

Zurich: Défis posés à la démocratie du XXIe siècle (7,1 millions)

Les chercheurs de ce pôle se pencheront sur le malaise actuel de la démocratie. Ils s'appuieront sur l'hypothèse que ce malaise résulte d'une part de la mondialisation et de l'intégration européenne, d'autre part de la modification des débats publics due à l'influence des médias.

Berne: Les conditions-cadres du commerce international (10,4 millions)

Ce pôle se penchera sur l'influence des échanges internationaux de marchandises, de prestations de service et de capitaux sur les conditions-cadres des économies nationales. But: élaborer des bases théoriques et pratiques pour mieux cibler les problèmes lors de négociations, à l'OMC par exemple.