Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Affiche de motivation du Conseil d'Etat genevois à l'adresse de la jeunesse, 24 février 2016.
© SALVATORE DI NOLFI

Scrutins

Six questions pour un dimanche de votations à suspense

Initiative UDC de mise en œuvre des renvois, Gothard, élections locales vaudoises et fribourgeoises, vote genevois sur un musée qui divise la population: ce dimanche de votations va être tendu

Ce dimanche de votations sera plus tendu que d’habitude. Les quatre objets fédéraux soumis au vote ont connu un destin chahuté au long de la campagne, avec un schéma général commun: de fortes acceptations initiales, puis une inexorable montée des refus. Sans que l’issue ne devienne plus lisible. Dans les régions, des débats excitent les votants. Questions avant le verdict.

En direct: le suivi du dépouillement, les analyses, les dernières informations


 1  Initiative sur le renvoi: quels cantons changeront de camp?

Le texte de mise en œuvre lancé par l’UDC a d’abord semblé convaincre largement les votants. Puis le soutien s’est érodé, au point que les opposants se sont pris à rêver d’un refus. La bataille va être rude, d’autant que la majorité des cantons semble acquise…

Notre éditorial (contre l’initiative): La fermeté, pas l’arbitraire

Revoir les sondages de janvier et février:


 2  Gothard: que dira le Tessin?

Bien sûr, le canton italophone ne fera pas pencher la balance à lui seul. Mais il sera suivi de près: après tout, outre la question de la sécurité de l’installation, c’est au nom d’une solidarité confédérale, en faveur du sud des Alpes, que le deuxième tunnel routier du Gothard est vanté. Autre vote à suivre, Neuchâtel: le canton a de fortes demandes financières auprès de la Confédération, il pourrait ainsi approuver, ou refuser mollement, le projet pour ne pas se disgracier aux yeux de Doris Leuthard.

Notre éditorial (favorable au deuxième tunnel): Les faiblesses du plan B font la force du plan A


 3  Imposition des couples: Christophe Darbellay s’effacera-t-il sur un succès?

Il y a près d’un an, le PDC recevait une gifle dans les urnes avec son initiative pour défiscaliser les allocations familiales, balayée par 75% des votants et tous les cantons. Cette fois, avec son texte sur l’imposition des couples mariés, il paraît en meilleure position. C’était pourtant mal parti: l’inscription de la notion d’un homme et une femme comme structure du mariage a fait hurler les associations concernées et les partisans du mariage pour tous. C'est un défi pour la fin de règne de Christophe Darbellay au PDC.

Notre éditorial (contre initiative): Un message double et trop trouble


 4  Matières premières: que dira l’arc lémanique?

Le sort, négatif, de l’initiative des Jeunes socialistes ne fait aucun doute. Un petit suspense portera sur l’arc lémanique, qui accueille la plupart des compagnies de négoce de matières premières visées par le texte.

Notre éditorial (contre l’initiative): Spéculateurs, une cible trop facile


Parmi d’autres, deux scrutins régionaux

 5  Vaud et Fribourg: la droite dans sa nouvelle vigueur?

Les Vaudois élisent leurs législatifs et exécutifs communaux, le premier tour a lieu ce dimanche. De même dans le canton de Fribourg. Alors que les villes sont en majorité situées à gauche, les partis de droite veulent croire que la poussée des partis bourgeois observée aux élections fédérales d’octobre 2015 pourrait avoir lieu à ce niveau.

Notre éditorial: A ceux qui disent non au nouveau Musée


 

 6  MAH: les sceptiques pourraient-ils l’emporter?

La campagne genevoise sur l’extension du Musée d’art et d’histoire a été féroce. Les autorités, à la fois communales et cantonales, se sont senties obligées d’intervenir en force, signe d’une nervosité manifeste. Malgré le sentiment d’une appréciation populaire plutôt positive, les défenseurs du patrimoine et les contempteurs de Jean Nouvel gagnent des soutiens.

Notre éditorial: Où est passée l’audace urbaine?


 

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a