Porter plainte contre l'Etat au motif que l'on ne trouve pas de logement? S'acquitter d'une amende salée pour avoir jeté son enveloppe de vote sans accomplir son devoir citoyen? Ou encore, élire des étrangers au Conseil d'Etat? Ces questions ne manquent pas de piquant, et elles seront abordées par la future Assemblée constituante, que les Genevois élisent ce dimanche. Preuve que la révision de la charte fondamentale du canton, à laquelle s'attelleront pendant quatre ans les quatre-vingts constituants, concerne tout le monde. Pour animer le débat lancé par les 530 candidats en campagne, Le Temps a sélectionné six thèmes qui feront sans doute polémique au sein de l'assemblée, défendus par six candidats de tous horizons.