Transport aérien

SkyWork Airlines cesse ses activités

La «dernière compagnie aérienne authentiquement suisse» a remis sa licence d’exploitation à l’Office fédéral de l’aviation civile. Quelque 11 000 passagers sont touchés par l’arrêt de SkyWork Airlines, surendettée

SkyWork Airlines cesse ses activités avec effet immédiat, a annoncé la compagnie aérienne bernoise mercredi après le dernier vol du jour. Fondée en 1983 à Berne comme école d’aviation, la compagnie a plusieurs fois été menacée de faillite depuis sa création. Elle était désormais dans l’incapacité de fournir les garanties financières nécessaires.

SkyWork Airlines a rendu de son propre chef sa licence d’exploitation à l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) après l’échec de négociations avec un partenaire potentiel, selon son communiqué diffusé en fin de soirée. Vu son surendettement, la société bernoise va informer le juge des faillites qui décidera de la suite de la procédure.

Le désormais dernier vol de la compagnie, de son petit nom SX0207, a atterri à 22h20, dans la capitale, selon les informations de l’aéroport de Berne. L’appareil avait décollé de Hambourg, dans le nord de l’Allemagne.

Lire aussi: Embellie à l’aéroport de Lugano

La direction de SkyWork Airlines tient à remercier les passagers qui ont fait confiance à la «dernière compagnie aérienne authentiquement suisse» pendant ses sept ans de service. Ce remerciement s’adresse également à ses plus de 100 employés et aux partenaires de SkyWork Airlines.

Une perte pour l’aéroport de Berne

La suspension des opérations aériennes affecte directement environ 11 000 passagers déjà munis de billets pour des vols futurs, peut-on lire sur le site de l’OFAC. L’autorité de surveillance a d’ores et déjà publié des informations sur sa page d’accueil destinées aux voyageurs. Elle a aussi mis en place une hotline qui sera en fonction jeudi dès 7 heures.

Quant à l’existence de l’aéroport de Berne, où le transporteur aérien exploitait jusqu’à 20 lignes selon les saisons, elle n’est pas directement menacée par la fin des activités de la compagnie aérienne régionale, a déclaré jeudi l’opérateur de l’aéroport. La cessation des opérations de SkyWork Airlines entraîne à court terme une perte de vols réguliers et une baisse significative des ventes de l’aéroport, indique le message. La compagnie aérienne fournissait près de 60% de tous les vols à l’aéroport de la capitale.

Le conseil d’administration et la direction de l’aéroport avaient préparé des mesures et étaient en contact avec plusieurs compagnies aériennes. L’aéroport souhaite ainsi maintenir le plus rapidement possible les destinations les plus demandées depuis et à destination de Berne. Cette mise en œuvre dépendra des résultats des efforts d’acquisition des compagnies aériennes, indique le communiqué.

La compagnie aérienne a contribué de manière significative au développement du trafic aérien à destination et en provenance de Berne ces dernières années, avec un large réseau de lignes et un nombre croissant de passagers, indique le texte. Bien que le trafic ait eu des effets économiques positifs, l’investissement et le risque entrepreneurial étaient entre les mains du secteur privé.

Publicité