Alors que le conflit qui oppose Smood et ses employés dure depuis plus de six mois, un nouveau rebondissement intervient ce jeudi. En effet, la société de livraison à domicile a annoncé avoir trouvé un accord avec Syndicom sur la création d’une convention collective de travail. Cette première étape dans le sens des collaborateurs est le fruit de discussions entamées en janvier 2021, soit dix-huit mois plus tôt. Les 1200 employés de la firme ont jusqu’à vendredi soir pour voter sur l’acceptation ou le refus de cette convention.