L'Action pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN) lancera sa campagne contre l'armement des soldats suisses à l'étranger et la coopération internationale en matière d'instruction militaire, le 16 mars à Berne, a indiqué vendredi au Temps le directeur de l'ASIN, Hans Fehr. L'association isolationniste présentera ses arguments et dévoilera son affiche de campagne à cette occasion. Hans Fehr n'a pas souhaité en dire davantage, mais il a répété ce que Christoph Blocher, le président de l'ASIN, a déjà dit, à savoir que les deux arrêtés fédéraux soumis au vote le 10 juin entrent dans un processus d'adhésion à l'OTAN. «L'un et l'autre sont étroitement liés, estime Hans Fehr. Celui sur l'armement crée un risque d'engrenage dans un conflit, le second, sur l'instruction, prépare l'entrée de la Suisse dans l'Alliance atlantique.» L'affiche de l'ASIN jouera-t-elle de la thématique du cercueil?

Crainte de l'amalgame

Le Conseil fédéral a de son côté renoncé à lancer en début de semaine prochaine sa campagne en faveur des deux arrêtés, comme l'a révélé vendredi le Tages Anzeiger. «Le vote du 4 mars sur «Oui à l'Europe!» est trop proche dans les esprits, le risque existe d'un amalgame entre les deux thèmes», explique le porte-parole du Département fédéral de la défense (DDPS), Oswald Sigg. Le gouvernement devrait se jeter dans la bataille à la fin du mois de mars, après la session des Chambres de Lugano. Qui, du Conseil fédéral, participera, à ce moment-là, à la conférence de presse? La présence du ministre de la Défense, Samuel Schmid, est une évidence. Peut-être sera-t-il épaulé par le président de la Confédération, Moritz Leuenberger. Certains, dans l'administration fédérale, ont en revanche conseillé au DDPS de ne pas associer le chef des Affaires étrangères, Joseph Deiss, à cet événement. Sorti affaibli de la votation du 4 mars, sa venue pourrait conférer aux deux arrêtés une tonalité d'«ouverture sur le monde» que Samuel Schmid semble vouloir mettre en sourdine pour privilégier une approche plus terre à terre de l'ensemble.