Craintif, il a hésité puis a enfin décidé de baisser sa vitre. Cet octogénaire qui vit à Meyrin avoue que c’est la première fois en quarante ans qu’il vient dépenser son argent en France. On le retrouve à la station d’essence de l’hypermarché Leclerc à Ferney-Voltaire. Il n’est pas, tant s’en faut, le seul Suisse à venir faire le plein. L’écrasante majorité des automobiles portent des plaques genevoises. Et elles sont nombreuses. Vingt minutes d’attente en moyenne avant de remplir son réservoir.