«Nous enregistrons actuellement une baisse d’environ 20% à 30% des dons», constate Andreas Wicki, responsable de l’approvisionnement en sang pour Transfusion Interrégionale CRS, instance de la Croix-Rouge. L’organisme en charge de fournir en produits sanguins les cantons de Berne, de Vaud et du Valais s’alarme dans un communiqué publié lundi du «niveau critique» atteint par les réserves de sang pour Vaud. Les stocks actuels ne permettront d’approvisionner les hôpitaux que pendant quelques jours.

La pénurie actuelle concerne l’ensemble des groupes sanguins. Habituellement, les vacances d’été, tout comme la période de relâche en hiver, représentent une période de baisse des dons; mais cette année, celle-ci intervient plus tôt qu’à l’accoutumée. «La situation dure déjà depuis quelques semaines, indique Véronique Coppey-Uster, chargée de communication pour Transfusion Interrégionale CRS. Nous avions déjà constaté une baisse des dons en début d’année puis la situation s’était stabilisée. Mais aujourd’hui nous sommes à nouveau en flux très tendu, ce qui nous a poussé à faire un appel aux dons plus tôt que d’habitude. En général, on le lance dans le courant du mois de juillet.»