La nouvelle a eu l’effet d’un petit tremblement de terre au Tessin: Boas Erez, le brillant recteur de l’Université de la Suisse italienne (USI), quittera prématurément sa fonction. Dans un communiqué publié le 22 avril, l’USI fait savoir que, d’un commun accord, son conseil et son recteur ont convenu que le mandat de ce dernier prendra fin le 9 mai.