«Je m'y attendais tellement, à cette guerre, que j'ai très mal dormi dans la nuit de mercredi à jeudi. J'ai ainsi appris en direct, à la télévision, qu'elle avait commencé. Bush est un c…, et comme tous les gens de cette espèce, il est précis, à l'heure au rendez-vous. Son armée est en revanche beaucoup moins précise puisqu'elle a lamentablement raté la cible Saddam Hussein avec sa première frappe.

»Je suis absolument dégoûté par cette guerre, par le discours idiot de ce chasseur américain de diables. Dire qu'il nous promettait il y a encore peu une guerre très courte. Or je viens d'écouter son discours. Il a dit que les opérations seront plus longues que prévu. Tout ceci est hélas tellement prévisible… Je suis surtout inquiet. Inquiet pour l'avenir, inquiet des conséquences de cette opération guerrière. Sans compter que je m'envole samedi à destination de New York!»