La Suisse a annoncé lundi à Vienne qu’elle allait débloquer 500 000 euros (600 000 francs) supplémentaires pour la mission d’observation de l’OSCE en Ukraine. Lors d’une réunion du Conseil permanent de l’OSCE consacrée à cette mission, une vingtaine de pays ont pris des engagements, pour un total de 9,5 millions d’euros.

A ce montant devraient s’ajouter des contributions de deux nouveaux pays, le Canada et le Royaume-Uni, dont le montant n’est pas encore établi, a indiqué Roland Bless, porte-parole de la présidence suisse de l’OSCE.

Au cours de la réunion du Conseil permanent, la Suisse a annoncé une contribution d’un total de 1 million d’euros, soit 1,2 million de francs. Elle comprend les 600 000 francs annoncés par le président de la Confédération Didier Burkhalter à Prague début septembre et un nouvel engagement de 600 000 francs.

Ils s’ajoutent aux 300 000 francs de l’engagement initial de la Suisse pour cette mission, portant le total de l’engagement suisse à 1,5 millions de francs. S’y ajoutent les contributions au budget ordinaire de l’OSCE et les six observateurs que la Suisse met à disposition de la mission, a précisé M. Bless. Elle prévoit d’en envoyer encore dix de plus.