«Swissmedic, Institut suisse des produits thérapeutiques, a décidé d'autoriser provisoirement la mise sur le marché du remdesivir. Un nombre plus important de patients atteints de Covid-19 pourra ainsi être traité dès à présent», a indiqué ce jeudi l'institut dans un communiqué.

Swissmedic a pris cette décision après «une analyse du rapport bénéfice/risque» et les préparations, distribuées sous le nom commercial Veklury, «pourront être employées sans autorisation dans les hôpitaux suisses pour le traitement des patients touchés par le Covid-19», en attendant la décision définitive de mise ou non sur le marché, précise le communiqué.

Initialement développé contre la fièvre hémorragique Ebola, cet antiviral est la première thérapie à avoir démontré une certaine efficacité chez les patients hospitalisés pour le Covid-19 dans un essai clinique de taille significative, même si l'effet est considéré comme modeste.

Lire aussi: Face à la pandémie, la réponse des sciences de la vie en Suisse

L'utilisation en urgence de ce médicament dans les hôpitaux a été autorisée par les Etats-Unis, puis le Japon. L'Europe devrait l'autoriser prochainement. En effet, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a recommandé la semaine dernière l'autorisation d'une «mise sur le marché conditionnelle» du remdesivir au sein de l'Union européenne pour les patients gravement malades du nouveau coronavirus.

Lire également: Covid-19: plus de 2300 dollars pour le traitement remdesivir