C’est dans les lieux, en Suisse, où l’on a le plus de chances d’apercevoir une femme portant un voile intégral dans la rue que la population s’est le plus fortement opposée à l’initiative contre la dissimulation du visage: à Genève, Zurich ou Lucerne, mais aussi dans les petites communes touristiques comme Interlaken, dans l’Oberland bernois, qui rejette le texte à 52,3%. En Valais, où l’initiative dite anti-burqa a été approuvée à 58,4%, plusieurs destinations touristiques ont refusé cette loi: Zermatt à 53,4%, Monthey à 60%. Dans le canton de Vaud, Leysin la rejette à 66,5%.

Lire aussi: Le peuple dit non à la burqa