Le président de la Confédération se rendra à Prague le 6 octobre prochain pour le premier sommet informel de la communauté politique européenne. «Ignazio Cassis a l’intention d’accepter», indique le service de presse du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) tout en précisant que les invitations officielles n’ont pas encore été envoyées. Le cabinet du président du Conseil européen, Charles Michel, a confirmé que la Suisse serait au nombre des 17 Etats auxquels il est proposé de se joindre aux 27 Etats de l’Union européenne dans un format nouveau proposé par Emmanuel Macron en juin dernier.