C’était un vide à combler. Avec huit banques de lait humain, la Suisse alémanique détenait le monopole national de cet «or blanc». Le CHUV s’associe avec l’Etat de Vaud et la Croix-Rouge suisse pour offrir la première structure de donation – non lucrative – aux familles romandes. Les dons seront ouverts à toutes les femmes allaitant leur enfant avec un surplus de production, et qui souhaitent solidairement en faire profiter les nourrissons en situation critique. Des financements privés sont en négociation. D’ici leur aboutissement, le canton fera démarrer le projet à hauteur de 550 000 francs.