Avec l’arrivée de l’hiver, les virus respiratoires circulent vigoureusement. Depuis plusieurs mois, les services pédiatriques observent avec inquiétude l’envolée des cas de bronchiolite aiguë, qui conduisent toujours à plusieurs centaines d’hospitalisations par semaine en Suisse, selon les chiffres du Groupement suisse des maladies infectieuses pédiatriques. Face à l’engorgement de certains services pédiatriques, une coordination romande a été mise en place fin novembre, afin d’organiser les transferts de jeunes patients, ce qui a depuis été réalisé à de multiples reprises. Plusieurs hôpitaux ont par ailleurs annoncé, début décembre, reporter des opérations non urgentes pédiatriques mais également chez les adultes, touchés par l’arrivée de cas sporadiques, mais précoces, de la grippe.