La Suisse continuera de jouer un rôle constructif en Irak et dans la région pour promouvoir le dialogue. C'est le message qu'a transmis le conseiller fédéral Ignazio Cassis lors de ses entretiens à Bagdad. 

Le ministre helvétique a bouclé la première étape de son voyage dans la région qui le mènera également à Oman et au Liban. Lors de sa visite en Irak, il a rencontré son homologue le ministre des Affaires étrangères Fouad Hussein, le Premier ministre Mustafa Al Kadhimi ainsi que le président du Parlement Mohamed al-Halbousi.

Un rôle «constructif»

Les priorités de la stratégie 2021-2024 du gouvernement pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) figuraient au centre des discussions. A savoir la promotion de la paix et de la sécurité au Moyen-Orient. Ignazio Cassis a rappelé la volonté de la Suisse de s’engager en faveur d’une réduction des tensions régionales.

«L’Irak a souvent été la première victime de la confrontation entre les Etats-Unis et l’Iran. La Suisse continuera à jouer un rôle constructif en Irak et dans la région pour promouvoir le dialogue«, a-t-il déclaré. Ses interlocuteurs ont salué l’engagement de la Suisse, notamment en matière de diplomatie de l’eau, selon le DFAE.

Le chef du DFAE a souligné l’engagement humanitaire de la Suisse en Irak. Le pays compte quatre millions de personnes en besoin d’assistance. Depuis 2014, la contribution de la Suisse s’élève à plus de 80 millions de francs.

Réouverture de l'ambassade

Les entretiens officiels ont également porté sur les questions migratoires et la volonté de renforcer la coopération bilatérale dans ce domaine. Cette visite a également été l'occasion de signer un Mémorandum d’entente qui ouvre la porte à un renforcement des relations bilatérales.

Par ailleurs, Ignazio Cassis a discuté de la possibilité d’ouvrir à nouveau une ambassade suisse en Irak. La Suisse avait fermé son bureau de liaison à Bagdad en 2008 pour des raisons de sécurité. Depuis, l’ambassadeur de Suisse à Amman, en Jordanie, est accrédité pour défendre les intérêts de la Suisse en Irak.

Rencontre avec des jeunes entrepreneurs

Le chef du DFAE a aussi rencontré le Cardinal Louis Raphaël Ier Sako, patriarche de Babylone et de l'Eglise catholique chaldéenne. Les discussions ont porté sur le dialogue interreligieux et la situation des minorités dans la région.

Enfin à Bagdad, le conseiller fédéral a rencontré de jeunes entrepreneurs. Les discussions ont notamment porté sur l’innovation, la formation professionnelle et sur les obstacles auxquels ils font face.

«Cet échange avec de jeunes Irakiennes et Irakiens, pleins d’idées et de potentiel, me rend optimiste que ce pays pourra se relever des nombreuses crises qu’il a traversées», a-t-il déclaré selon le communiqué. La rencontre a eu lieu dans un stade dessiné par l’architecte suisse Le Corbusier dans les années 1950.