Après la Suède, la Norvège et la Finlande en juillet, puis les Pays-Bas et l’Allemagne hier, la Confédération emboîte le pas: les renvois de requérants d’asile déboutés vers l’Afghanistan sont suspendus jusqu’à nouvel ordre en raison de la situation sécuritaire sur place a annoncé le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) sur Twitter. Le 10 juillet dernier, le pays asiatique avait exhorté dans une note verbale l’Union européenne, la Suisse et d’autres pays européens à reporter leurs opérations de renvois au moins jusqu’en octobre face à l’avancée des talibans et l’augmentation des cas de Covid-19.