L’armée suisse annonçait ce lundi le contrôle imminent du «fonctionnement des missiles sol-air à épauler Stinger». Une mission réalisée pour la cinquième fois à l’étranger. Au-delà du communiqué officiel, Le Temps a demandé quelques détails concernant cette opération.