Un ménage suisse a payé en moyenne 347 francs par mois en 2018 pour la culture et les médias. Cela correspond à un peu plus de 6,5% de ses dépenses.

En 2018, les dépenses totales des ménages privés pour la culture (médias inclus) s’élevaient à près de 15,8 milliards de francs, peut-on lire dans un communiqué de l'Office fédéral des statistiques.

Lire aussi: Après les dépenses obligatoires, les ménages suisses disposent de 6984 francs par mois en moyenne

Une grande partie de ce montant (168 francs) est dédiée à l’accès à Internet (y compris les offres combinées), la somme allouée aux offres culturelles traditionnelles étant sensiblement plus faible, comme par exemple pour le théâtre et les concerts (15 francs).

Cantons et communes: principaux bailleurs

Du côté des pouvoirs publics, les cantons et les communes sont les principaux bailleurs de fonds du secteur culturel: les premiers ont versé 700 millions de francs en 2018, les deuxièmes 600 millions. La Confédération ferme la marche avec 200 millions.

La musique et le théâtre constituent le principal domaine encouragé par les cantons et les communes. De son côté, la Confédération subventionne proportionnellement davantage les secteurs culturels du film et du cinéma ainsi que ls médias de masse.

En 2018, les pouvoirs publics ont dépensé près de 2,95 milliards de francs pour la culture. Relativement stables par rapport à 2017, les dépenses de la Confédération, des cantons et des communes ne sont soumises qu’à de légères fluctuations qui ont tendance à se compenser.