Mobilité

Les Suisses passent une heure et demie par jour dans les transports

Depuis 2010, le temps de trajet des pendulaires a très peu baissé. Les hommes aisés sont ceux qui se déplacent le plus

Les Suisses se déplacent toujours autant qu'en 2010. En 2015, les habitants de plus de 6 ans ont parcouru 36,8 km par jour. Le temps de trajet a baissé de 1,3 minute à 90,4 minutes. Le principal moyen de transport reste la voiture, avec 65% de la distance parcourue. Le nombre de kilomètres parcourus en auto par jour et par personne est resté pratiquement le même en 2010 et 2015. 

Le rail est en légère progression, sa part de la distance moyenne parcourue passant de 19 à 20%. Le nombre de kilomètres par jour et par personne a quant à lui augmenté de 6%, grâce à l'amélioration de l'infrastructure.

Les trajets à pied et en transports publics routiers arrivent loin derrière la voiture et le train avec respectivement 5 et 4% de la distance parcourue. En moyenne, les Suisses se déplacent chaque jour une demi-heure à pied.

Les hommes bougent davantage

La distance parcourue chaque jour par la population résidente varie selon les personnes et les régions. Elle est plus longue d'un tiers chez les hommes (42 km) que chez les femmes. Les 18-24 ans se déplacent le plus loin (48 km par jour). Idem des ménages ayant un revenu mensuel dépassant 12'000 francs (51,6 km).

Les habitants des agglomérations parcourent des distances nettement plus courtes (34,8 km) que ceux des autres régions (42,5 km) et utilisent davantage les transports publics.

Les plus grands adeptes des transports en commun sont les personnes des agglomérations bernoises et de Winterthour (un individu sur trois). Genève et Saint-Gall arrivent en tête pour les déplacements à pied (8% de la distance parcourue). De manière générale, les transports publics et la mobilité douce sont en progression dans les agglomérations.

Les loisirs d'abord

Les loisirs représentent toujours le principal motif de déplacement (44% des cas), et ce même en semaine. Viennent ensuite, le travail (24%) et les achats (13%).

Les distances parcourues à l'étranger ont nettement augmenté ces dernières années pour atteindre 11'100 km par personne pour toute l'année 2015. Quelque 9000 km ont été franchis par avion, soit plus d'un tiers de la mobilité annuelle. Si l'on considère tous les trajets effectués en Suisse et à l'étranger, on arrive à un total de 24'850 km par personne soit un demi-tour du globe.

Deux tiers des ménages possèdent un ou plusieurs vélos. La part de ceux qui ont un vélo électrique a triplé par rapport à 2010, passant de 2 à 7%. Ces engins sont le plus souvent utilisés pour aller travailler. Leur vitesse moyenne et la distance parcourue sont plus longues que pour les vélos classiques.

Publicité